L’édition 2018

Cela fait déjà 5 ans que Europ’Raid sillonne les routes d’Europe et cette année, pas moins de 250 équipages ont pris part à l’aventure. Du 28 juillet au 19 août 2018, quelques 750 participants ont ainsi participé à la cinquième édition du premier raid aventure en Europe. À bord de Peugeot 205, ils ont parcouru 10 000 kilomètres à travers 20 pays en 22 jours. Un tour d’Europe placé sous le signe de la solidarité internationale puisque les équipages ont rallié 23 villes d’Europe partenaires et acheminé près de 25 tonnes de matériel scolaire, sportif et médical dans des écoles défavorisées des Balkans.

250 ÉQUIPAGES ET 750 PARTICIPANTS

Chaque année les participants sont toujours plus nombreux à s’élancer dans la préparation de Europ’Raid. Pour cette cinquième édition, la limite était fixée à 250 équipages et 750 participants, soit 300 de plus qu’en 2017. Trois mois seulement après l’ouverture officielle des inscriptions, la limite était déjà atteinte.

Originaires de France, mais aussi de Belgique, Espagne, Pologne et du Royaume-Uni, les 750 participants, dont 45% participantes, ont dû réaliser de nombreuses démarches pour être sur la ligne de départ : formalités administratives, recherche de sponsors, récolte du matériel scolaire, préparation de la Peugeot 205… Près de 10 mois de préparation qui ont renforcé les liens entre les équipages et participants avant même le début de l’aventure.

C’est à La Chaize-le-Vicomte qu’a débuté cette cinquième édition. Tous les équipages y étaient attendus pour la traditionnelle journée de pré-départ. C’est au cours de cette journée que l’organisation procède aux dernières vérifications administratives, mais aussi au contrôle des Peugeot 205, au collage des numéros équipages, ainsi qu’à la remise des packs équipages et balises GPS. L’un après l’autre, les 750 participants se sont donc présentés aux différents stands mis en place par l’organisation avant d’assister au grand briefing de l’aventure pour le rappel des règles de sécurité et du déroulement de l’aventure. Une journée de pré-départ intense terminée en musique avec un petit concert organisé sur le bivouac.

Le lendemain matin, la Place Napoléon était une nouvelle fois envahie de Peugeot 205 toutes décorées. Plusieurs milliers de personnes, familles, amis, partenaires et soutiens des participants ont fait le déplacement pour assister au départ de l’aventure. Il aura fallu près de 30 minutes pour que la totalité des 250 équipages franchisse la ligne de départ et se fraie un chemin dans la foule. Un moment inoubliable pour les participants et un fort encouragement pour la longue route qui les attend.

10 000 KILOMÈTRES À TRAVERS 20 PAYS EN 22 JOURS

L’itinéraire de cette cinquième édition reprenait celui de l’édition précédente avec la traversée de la Macédoine, consentant toutefois quelques réductions de route permettant de passer sous la barre des 10 000 kilomètres.

L’objectif de l’organisation étant de réduire au maximum le nombre de kilomètres et de trouver le meilleur équilibre entre temps de route et découverte. Il y’avait cette année en revanche beaucoup plus de changements du côté des bivouacs avec pas moins de neuf nouveaux bivouacs pour pallier à l’augmentation importante du nombre de participants. Certains lieux de bivouacs étaient en effet devenus trop petits pour accueillir les 750 participants de l’édition 2018.

Cette cinquième édition aura été marquée par un grand soleil qui a accompagné les participants du début à la fin du raid. Sans doute la météo la plus favorable qu’a connu Europ’Raid. De quoi faire de magnifiques clichés des paysages traversés. Et des paysages, il n’en manque pas tout au long de ces 22 jours d’aventure. Du gigantesque glacier de Stein en haut des sommets suisses, au lac Vrazje sur les plaines du Durmitor, ou encore les étrangers rochers de Panska Skala au cœur du parc national de la Suisse Tchèque. Le vieux continent offre une diversité de paysages inégalée. Les équipages ont aussi pu redécouvrir les patrimoines historiques et culturels de l’Europe avec l’incontournable Buzludzha, la maison du parti communiste Bulgare aujourd’hui abandonné, ou encore les vestiges du site archéologique de Delphi en Grèce. Mais ce sont sans aucun doute les bivouacs qui ont offert aux participants les meilleurs souvenirs de leur aventure : l’ambiance survoltée du bivouac de Werfenweng en Autriche, le Kartodromo d’Athènes, piste de karting sur laquelle les participants ont installé leurs tentes, le festival de musique de Grevena, ou encore les spectacles de batailles et de danses organisés sur le bivouac de Simeria. Au total, les équipages ont parcouru un peu moins de 10 000 kilomètres à travers 20 pays d’Europe et ont découvert près de 200 étapes. Une aventure intense qui s’est terminée le samedi 18 août à l’Elispace de Beauvais avec la grande soirée d’arrivée.

25 TONNES DE MATERIEL SCOLAIRE ACHEMINEES

Cette année encore, le raid a pris une toute autre dimension à l’occasion des actions solidaires et de la remise des dons. À raison de 100 kilogrammes de matériel par équipages, ce n’est pas moins de 25 tonnes de matériel scolaire, sportif et médical que les équipages ont acheminés dans des écoles et associations de Bosnie-Herzégovine, Albanie, Macédoine et Bulgarie. Les participants ont pu vivre des moments d’échange et de partage avec les enfants présents notamment à Fier où ont été organisés un concert de musiques et un spectacle de danses, et à Karlovo où de nombreux enfants présents ont participé à toute sortes d’activités sportives avec les participants. Le matériel apporté a ensuite été réparti dans d’autres écoles et centres pour enfants de la région et distribué dès la rentrée scolaire de septembre aux enfants.

Après 22 jours d’aventure, les 250 équipages et 750 participants se sont séparés le dimanche 19 août, des souvenirs plein la tête, et la fierté d’avoir eux aussi bouclé leur tour d’Europe.

Journal de bord
2018

Découvrir

Soif d’aventure?

Participez à Europ’Raid

Participer

Les 100 plus belles photos
de l’édition 2018

Voir les photos