Jour 6 – La Croatie

2577 kilomètres parcourus et 6 pays traversés

Le sixième pays de l’itinéraire est l’un des plus attendus par les participants. Les équipages quittent aujourd’hui la Slovénie en direction de la Croatie où ils longeront la côte Adriatique sur plus de 300 kilomètres avant de rejoindre le bivouac de Vodice, sixième bivouac de l’aventure. L’itinéraire du jour fait 373 kilomètres pour 6 heures 30 de route.

Comme chaque matin, les participants reprennent la route vers 8h00 après avoir contrôlé les niveaux de leur Peugeot 205 et vérifié la pression des pneus. Un rituel indispensable sur des voitures trentenaires, qui plus est avec le nombre important de kilomètres par jour. Les équipages n’ont que 45 minutes de route avant de rejoindre la Croatie. Certains en profitent donc pour faire le plein de carburant avant de passer la frontière car la monnaie en Croatie n’est pas l’Euro mais le Kuna. La route qui longe la côte Adriatique est sinueuse et offre des points de vue exceptionnels à chaque virage. Les équipages en profitent pour s’arrêter régulièrement et s’aérer eux et leur Peugeot 205. Il faut dire qu’elles ne sont pas équipées de climatisation. Certains ont anticipé la chaleur en achetant un ventilateur qui se branche sur l’allume cigare, d’autres se sont munis de brumisateurs ; tous les moyens sont bons pour résister au soleil. Les plus chanceux sont sans aucun doute les équipages qui ont fait le choix de la Peugeot 205 cabriolet.

La Croatie est célèbre pour ses plages de galets et son eau transparente. Et les participants comptent bien en profiter. Malgré les huit étapes proposées dans le carnet de bord aujourd’hui, beaucoup d’équipages décident donc de s’arrêter découvrir les charmes de la côte croate. La plage de Zavratnica est notamment prise d’assaut. Cette crique est considérée comme l’une des plus belles plages de Croatie.

L’itinéraire ne permet pas de se prélasser et tous les équipages doivent très vite reprendre la route s’ils veulent arriver à l’heure à Vodice. Certains équipages prennent néanmoins le temps de découvrir la gorge de Paklenica située au cœur de la chaîne de montagne du Velebit. D’autres au contraire s’essaient au saut à l’élastique du haut du pont de Maslenica, un défi qu’ils s’étaient donnés plusieurs mois avant le départ. De 55 mètres de haut, le saut dans le golf de Novigrad est saisissant.

Après plusieurs heures de conduite le long de la côte croate, les équipages atteignent Zadar. Cette ancienne capitale de la Dalmatie est située sur une presqu’ile au bord de la mer Adriatique. Vieille de 3000 ans, la ville a conservé de nombreuses ruines datant de l’Empire romain et de la République vénitienne. Dernière étape de la journée, les équipages découvrent le parc national de Krka, merveille naturelle de Croatie. Moins connu que son jumeau, le parc de Plitvice, le parc de Krka est néanmoins plus sauvage. Il est composé de la rivière Krka, du lac Visovačko ainsi que d’une multitude de cascades, dont les Chutes de Skradin qui se déversent dans un cadre de toute beauté !

Pour la quatrième année consécutive, c’est à Vodice, dans le camp de biker local, que sont accueillis les équipages. Et le cadre est pour le moins pittoresque : motos suspendues, écussons de bikers du monde entier, photos et souvenirs divers… font de ce lieu un véritable musée. Avant de manger, les OKIT, du nom du club, proposent aux équipages qui le souhaitent, un défilé dans les rues de Vodice. Une trentaine de Peugeot 205 s’organise alors en convoi, escortées par les motards. Pendant près d’une heure, les équipages sillonnent les rues de la ville jusqu’au port de Vodice où les touristes les prennent en photo avec leurs voitures. Puis les équipages retournent au camp rejoindre le reste du groupe. En quelques heures, le camp de biker devient un immense camping. Alors qu’ils n’étaient que 42 en 2015, cette année 750 participants bivouaqueront ici.

suivez toute l'actualité
europ'raid