Jour 22 – La Belgique

9078 kilomètres parcourus et 20 pays traversés

Aujourd’hui, débute le 22ème et dernier jour de l’aventure. Après 10 000 kilomètres et 22 jours de route, les équipages seront de retour ce soir en France. Mais avant, ils vont traverser le 20ème et dernier pays de l’itinéraire : la Belgique. 505 kilomètres et 5 heures et 38 minutes de route les séparent de Beauvais où aura lieu la soirée d’arrivée.

Ce matin, un air de nostalgie plane sur le bivouac. C’est le dernier jour de l’aventure. Les participants seront de retour ce soir en France, achevant ainsi leur tour d’Europe. Après avoir rangé leurs tentes et récupéré leurs sacs de petit-déjeuner, les Peugeot 205 quittent le bivouac d’Haarlemmermeer par petits groupes.

Avant de quitter définitivement les Pays-Bas, certains équipages font étape à Kinderdijk pour visiter les plus célèbres moulins du pays. Construits en 1740 dans le but de maîtriser l’excédent d’eau de la région, ces 19 moulins à vent sont devenus le symbole de la Hollande et de la capacité des hollandais à maîtriser l’eau. Depuis 1997, le site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’itinéraire du jour longe plusieurs grandes villes européennes : deux aux Pays-Bas avec La Haye et Rotterdam, et deux en Belgique avec Anvers et Bruxelles. La majorité des équipages choisit de s’arrêter à Bruxelles, une étape symbolique dans le cadre d’un tour d’Europe car la ville abrite les sièges des principales institutions européennes. En plus d’être la capitale de la Belgique, Bruxelles est aussi la capitale de l’Europe. C’est d’ailleurs au quartier européen de Bruxelles que les équipages se retrouvent pour visiter notamment le parlement et la commission européenne. Mais Bruxelles a beaucoup d’autres choses à offrir : sa Grand Place et son hôtel de ville gothique, ses galeries royales, sa cathédrale, son Atomium, et bien sûr son Manneken Pis qui apparaît toujours plus petit que ce que l’on s’imaginait. De quoi occuper les participants une bonne partie de la journée.

En repartant de Bruxelles, certains équipages s’arrêtent visiter le célèbre champ de bataille de Waterloo où eut lieu la dernière bataille de Napoléon. Le 18 juin 1815, 190 000 soldats ont combattu et 10 000 y ont perdu la vie. Cette bataille historique qui opposa l’Armée du Nord aux Alliés, coalition européenne conduite par le Duc de Wellington, entraîna la fin du 1er Empire. Au centre du champ de bataille trône la butte du lion, monument commémoratif de 41 mètres de haut et de 169 mètres de diamètre qui offre une vue à 360 degrés sur le lieu de l’une des plus célèbres batailles de l’Histoire.

Beaucoup d’émotion a submergé les participants lors du passage de la frontière française. De simples panneaux marquent la toute fin d’une grande aventure. Il y’a 22 jours, les participants prenaient le départ à La Roche-sur-Yon d’un tour d’Europe de 10000 kilomètres à travers 20 pays en 23 jours. Aujourd’hui, ils sont de retour en France.

C’est à Beauvais, dans l’Oise que se déroule la soirée d’arrivée de la cinquième édition. L’une après l’autre, les Peugeot 205 franchissent la ligne d’arrivée devant l’Elispace dans le même concert de klaxons et de cris de joie qui avait entouré le départ. Certains parents et amis ont fait le déplacement pour venir accueillir les participants et recueillir leur témoignage « à chaud ». Après quelques discours pour clôturer officiellement cette cinquième édition, la soirée s’est poursuivie avec un repas à table accompagné d’un concert de musique. Cette nuit est la dernière nuit que les équipages passeront ensemble. Dès demain matin, chacun reprendra la route de chez soi, des souvenirs plein la tête.

suivez toute l'actualité
europ'raid