Jour 21 – Les Pays-Bas

8573 kilomètres parcourus et 19 pays traversés

Les équipages poursuivent leur traversée de l’Allemagne, cette fois en direction des Pays-Bas. Le 21ème itinéraire de l’aventure fait 564 kilomètres pour 6 heures et 4 minutes de route, et emprunte la grande autoroute entre Berlin et Amsterdam.

Après Budapest, Prague et Berlin, c’est à Amsterdam que se rendent aujourd’hui les participants. La dernière semaine de l’itinéraire est réservée à la visite des grandes capitales européennes. Aussitôt après le petit-déjeuner, les premières Peugeot 205 quittent donc le camping de Barleber. Elles vont rouler toute la matinée pour arriver vers 13h00 aux Pays-Bas. Certains équipages font toutefois une dernière escale en Allemagne pour visiter le mémorial du rideau de fer dans la ville de Hötensleben. À la chute du mur, les autorités allemandes ont détruit le mur à l’exception de certaines portions. La ville de Hötensleben a conservé quelques vestiges de la Frontière intérieure allemande qui divisait la République fédérale d’Allemagne (RFA) et la République démocratique allemande (RDA). Sur une distance de 350 mètres, on peut voir une portion du mur de démarcation, des barbelés jadis électrifiés, des miradors et projecteurs ainsi que des chevaux de frise.

Après quelques heures de route, les équipages franchissent la frontière des Pays-Bas. Tandis que la plupart des équipages prennent la direction d’Amsterdam, l’une des étapes les plus attendues de l’itinéraire, d’autres font le choix de visiter des villages typiques hollandais évitant ainsi la cohue de la capitale, notamment Volendaam et Zaanse Shans. Volendam est le village de pêcheur le plus célèbre de Hollande. On y trouve de nombreux bateaux anciens. Son centre historique est un dédale de ruelles qui se visitent à pied. Zaanse Shans quant à lui est typique du pays, voire presque cliché, en raison de ses docks et ses moulins dispersés un peu partout. Il donne un aperçu de la vie aux Pays-Bas aux 17ème et 18ème siècles.

Pour visiter Amsterdam, les équipages stationnent leurs Peugeot 205 dans les parkings proches du centre-ville, les fameux P+R « Park & Ride », car la « ville aux vélos » ne se visite pas en voiture. C’est donc à pied que les participants déambulent entre les 1281 ponts et autant de canaux que compte la ville. Il y’en a plus qu’à Venise ! Même si le centre-ville n’est pas grand, il faut plusieurs heures pour découvrir ses principaux monuments, de la gare à la Place du Dam, de la vieille église à la célèbre Maison Anne Franck, et surtout s’imprégner de l’ambiance de la ville. Le long des canaux de la rivière Amstel, les maisons traditionnelles en brique rouge, grises et noires offrent un majestueux décor architectural.

Mais le temps passe vite et il est déjà l’heure de rallier le campement. Direction Haarlemmermeer. C’est la troisième année que les équipages sont accueillis dans cette ville située à 20 minutes au Sud d’Amsterdam. Le bivouac s’installe cette année à Haarlemmermeer Bos dans le parc municipal. Vers 20 heures, les Peugeot 205 se stationnent et les premières tentes commencent à s’élever sur les bords du lac. Le club de Peugeot 205 des Pays-Bas a lui aussi fait le déplacement pour rencontrer les participants et découvrir leurs voitures. Ce soir, les participants partagent un gigantesque barbecue tout en écoutant les chants de la chorale locale.

suivez toute l'actualité
europ'raid