Jour 13 – La Macédoine

Aujourd’hui, les participants vont traverser un nouveau pays inédit dans l’aventure Europ’Raid : la Macédoine. Au départ de la Grèce, ils vont rejoindre la Macédoine par le sud et traverser le pays d’Ouest en Est jusqu’aux abords de la frontière bulgare. L’itinéraire du jour fait 389 kilomètres et 5 heures et 57 minutes de route jusqu’à Makedonska Kamenitsa.

La Macédoine, pays d’Alexandre Le Grand, attend les participants de Europ’Raid pour la première fois en quatre éditions. Aussitôt après le briefing, les équipages prennent la route pour profiter au maximum de cette journée qui s’annonce pleine de découvertes. À 10h00, ils atteignent la frontière et accèdent au 11ème pays de leur expédition.

Les premières étapes : le souvenir du passé
8 étapes sont proposées aujourd’hui en plus de l’action solidaire. À Bitola, les participants choisissent de visiter le cimetière français, étonnés d’apprendre que la France a combattu en Macédoine durant la première Guerre mondiale. Dans ce cimetière, plus de 10 000 français sont enterrés. Ils sont morts sur le front d’Orient aux côtés des Serbes opposés aux Bulgares coalisés avec l’Empire Austro-hongrois.

Sur l’itinéraire, les équipages ont l’occasion de visiter plusieurs villes macédoniennes comme Prilep, quatrième plus grande ville du pays. Celle-ci est typique de la Macédoine et des influences orientales avec son marché à ciel ouvert et ses mosquées. Pour mieux voir cette ville, certains équipages ont monté le sommet Zlatovrv qui offre une vue sur toute la ville et la région de Prilep.

Le Lac de Marbre
Peut-être l’étape la plus atypique de l’itinéraire, les participants se sont baignés dans le Lac de Marbre, un lac bleu turquoise formé dans une carrière de marbre abandonnée de Macédoine. Pour y accéder, il faut marcher pendant 45 minutes sous une chaleur étouffante. Mais la beauté du lieu et la température rafraichissante de l’eau fait très vite oublier l’effort.

Skopje, capitale de Macédoine
La principale étape de cet itinéraire en Macédoine était évidemment Skopje, la capitale. Cette ville qui rassemble un tiers des macédoniens offre une ambiance étonnante aux influences culturelles orientales et modernes. La ville est parsemée de nombreux monuments, parcs et grandes places. Sa forteresse, perchée sur un promontoire rocheux, offre un magnifique point de vue sur la ville. La découverte de Skopje et de la Macédoine laissera sans aucun doute un excellent souvenir aux participants.

L’action solidaire à Makedonska Kamenitsa
C’est à Makedonska Kamenitsa, à 20 minutes du bivouac, que s’organise la troisième action solidaire. 35 nouveaux équipages acheminent à leur tour 3,5 tonnes de matériel scolaire, sportif et médical qui seront répartis entre les quelques 600 élèves qu’accueille l’école Saint Cyril and Methodius. Après avoir déchargé leurs Peugeot 205 des cartons de fournitures, les participants ont pu jouer avec les enfants, manifestement très heureux de rencontrer autant de français.

Un bivouac dans les montagnes
L’itinéraire en Macédoine aura été particulièrement beau. Après Prilep, les équipages ont traversé les vallées agricoles du centre du pays puis rejoint les massifs qui définissent la frontière avec la Bulgarie. C’est justement dans ces massifs que s’installe le bivouac. Au bout d’une petite route sinueuse de montagne, les équipages accèdent à un plateau qui domine les montagnes. Pour la première fois depuis le début de l’aventure, la température descend en-dessous des 20°C au plus grand plaisir des participants. La soirée est encore une fois festive grâce au concert de rock et la présence de locaux venus rencontrer les participants.

suivez toute l'actualité
europ'raid