Jour 9 – L’Albanie

Après une soirée pluvieuse mais non sans rire, les équipages quittent le Monténégro et partent à la découverte de l’Albanie, pays bordé par la mer Adriatique. La fatigue accumulée au fil du raid, rend le réveil de plus en plus difficile pour les participants.

Un pays inconnu pour la majorité les attend de l’autre côté de la frontière mais ils vont devoir patienter puisque quelques kilomètres avant la douane, ils se retrouvent dans les embouteillages. Une longue journée se profile à l’horizon.

La première action solidaire s’est déroulée aujourd’hui avec douze équipages qui ont apporté leur matériel scolaire dans deux écoles locale ; une telle action est une grande première pour la plupart d’entre eux. Leur rencontre avec les enfants a été ponctuée par de grands moments d’échange que ce soit en visitant leurs salles de classe ou bien en participant à une partie de foot. Les participants ressortent grandis de cette expérience en ayant le sentiment d’avoir appris autant qu’ils ont apporté.

Les routes sont en très mauvais état et les voitures sont ralenties à cause de la circulation, les équipages prennent donc leur mal en patience. Ce pays est une vraie découverte pour eux, et le dépaysement est au plus haut : rencontre inattendues, quartiers populaires, routes inondées…

Malgré la pluie, une présence policière élevée régulent le flux de voitures aux entrées et sorties de ville. Le code de la route semble ne pas exister ; c’est pourquoi, les participants redoublent d’attention.

Les équipages ont finalement perdu plus de trois heures dans les embouteillages aujourd’hui et n’ont fait que peu d’étapes. C’est avec soulagement qu’ils arrivent au bivouac qui se situe, au plus grand bonheur de tous, sur une plage ; c’est donc avec une petite baignade nocturne que que les raideurs ont pu finir leur soirée.

suivez toute l'actualité
europ'raid