Jour 17 – La Hongrie

Aujourd’hui, les participants quittent la Roumanie pour se rendre en Hongrie où ils sont attendus à Gödöllo pour le bivouac de la nuit. Avec déjà plus de 7000 kilomètres au compteur depuis le début de l’aventure, ils vont parcourir environ 470 kilomètres aujourd’hui.

La veille, les équipages ont pu aller déguster une crêpe ou boire un verre dans les rues de Cluj-Napoca, ville jumelée à Nantes. Ce matin, aucune tente à démonter puisqu’ils ont dormi dans les locaux d’un complexe sportif ; gain de temps notable qui s’est fait ressentir sur les étapes de la journée.

Deux actions solidaires se sont déroulées ce jour. Les équipages n’ayant pas encore déposés leur matériel scolaire se sont donc dirigés avec enthousiasme vers les deux écoles restantes : l’une à Madaras, l’autre à Satmarel, en Roumanie. Les raideurs parlent d’une « superbe rencontre avec les enfants » où un simple sourire signifie beaucoup, autant pour les enfants que pour les participants.

Six étapes proposées mais pour les amateurs de vin, le vignoble de Tojak était une étape indispensable. Mis en bouteille au cœur de la région la plus viticole d’Europe centrale, ce vin est connu mondialement. D’autres ont opté pour Eger, charmante ville aux rues pavées et aux façades colorées, également située au milieu de vignobles. Une des plus anciennes villes de Hongrie ayant été plusieurs fois détruite, elle conserve cependant un riche patrimoine historique et on peut notamment visiter son château sur les hauteurs de la vieille ville.

La majorité des raideurs se sont ensuite dirigés vers Budapest, capitale du pays et qui pour beaucoup est « une des plus belles villes d’Europe ». Riche par son histoire, les équipages ont adoré y passer du temps, en admirant la superbe architecture des bâtiments du Parlement, en se baladant sur les rives du célèbre fleuve Danube ou en allant visiter la Basilique Saint-Etienne de Pest.

Le bivouac se fait ce soir sur un aérodrome où les participants ont été accueillis par le directeur et par le maire de la ville. Ils se sont ensuite installés pour le repas, une soupe locale épicée et composée de légume et de viande, « délicieuse » selon certains participants.

suivez toute l'actualité
europ'raid