Jour 15 – La Roumanie

Ce 13 août 2016 marque le 15e jour du raid ; les participants ont déjà parcouru plus de 60% de l’itinéraire européen et se rendent aujourd’hui en Roumanie. Ils partent ce matin de Kazanlak en Bulgarie direction la campagne roumaine. Mais avant de passer la frontière, les participants montent au Mont Buzludzha dans les montagnes du Grand Balkan, braver le vent glacial pour visiter « Buzludzha », la maison du parti communiste bulgare construite en 1891. Elle est aujourd’hui abandonnée mais néanmoins surveillée. Cet héritage symbolise le communisme de l’Europe de l’Est et quiconque rentrerait dans les locaux déclencherait une alarme prévenant la police locale.

En redescendant, ils pouvaient emprunter le col de Chipka pour se rendre au monument qui symbolise la bataille ayant eu lieu à cet endroit en 1877, entre la rébellion bulgare et l’Empire Ottoman représenté par les Turcs.

Également, parmi les étapes proposées, certains participants ont apprécié se balader dans les rues du village d’Étara. Également situé dans les hauteurs du Grand Balkan, il représente l’authenticité et la tradition bulgare avec ses maisons anciennes, son église et ses habitants représentant le mode de vie de l’époque.

Enfin, étape incontournable de ce jour, Bucarest, capitale de la Roumanie. Cette ville fut surnommée le « petit Paris » et pour cause, les équipages qui s’y sont rendus ont pu admirer de grands boulevards jalonnés d’arbres ainsi que son arc de triomphe.Fin de journée et, peu à peu, les raideurs arrivent au bivouac de Pitesti. Beaucoup ont été « agréablement surpris » par ce pays des balkans. Ils entament la soirée avec joie et ont hâte de reprendre la route vers Cluj-Napoca pour continuer ce périple en Roumanie.

suivez toute l'actualité
europ'raid