Jour 7 : la Serbie

À Olovo, les élus  de la ville ont été heureux de nous accueillir pour cette édition et espèrent fortement nous revoir l’année prochaine. Ils nous font une petite visite de la ville. Mais ne tardons pas trop, une longue journée sur la route nous attend.

Même sur la route, rien ne nous empêche de découvrir les facettes du pays. Nous remarquons des disparités dans le paysage, des endroits nous semblent réellement pauvres… La Serbie est aussi un des premiers pays que nous traversons qui utilise l’alphabet cyrillique ainsi qu’une autre monnaie que l’euro. Nous sommes aussi surpris par le mode de conduite des serbes, ils n’hésitent pas à doubler tout notre convoi en seule fois. L’état général des routes étant déplorable, chaque conducteur reste vigilant dans sa conduite.

Deux équipages se rendent à Belgrade, la capitale de la Serbie. Ent’Raid Europe (Théo, Grégoire, Romain) et l’Equip’ Orga 2 (Julie, Carine, Joanna) s’y sentent mal à l’aise. Pour Théo, «la ville est spéciale, on dirait qu’il y a deux mondes. En plus, il reste des vestiges de la guerre dans les rues ».

Le fait que nous roulions tous à la suite ne passe pas inaperçu. Nous nous faisons remarquer dans les embouteillages, les passagers des autres voitures regardent nos 205. Nous distribuons des tracts aux voitures françaises. Rouler en file indienne nous permet aussi de prendre un maximum de voitures en photo !

Le soir, nous nous retrouvons dans la ville de Majdanpek en Serbie. Nous sommes très bien accueillis. Nous avons eu la chance de rencontrer des élus de la ville et la télévision locale.

 Yaelle

 

suivez toute l'actualité
europ'raid