Jour 4 : la Slovénie, un paysage apaisant

Nous voilà maintenant en Slovénie, un jolie pays pourtant trop méconnu.

Depuis hier soir, l’équipage  Europ’ Express 23 nous a rejoint. Revenons sur leur journée en Slovénie, leur premier pays parmi le raid.

«Enfin! ça fait bizarre» ; Aurélie, Gwenvaël et Maurine vivent enfin Europ’Raid. Ils étaient plus que pressés de rejoindre les autres équipages. Le rythme du raid ? Ils s’y sont très vite adaptés. Aujourd’hui ils ont pu en profiter. Ils ont visité les grottes de Skocjan avec ses 5 km de galeries. Ces grottes sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ensuite, ils sont allés voir le Château de Predjana où ils se sont posés pour admirer la vue.

Les autres équipages ont aussi apprécié les paysages de la Slovénie. Ce pays est «reposant».

Pour l’ensemble des équipages, la journée se termine à Pivka, une petite ville de 2 500 habitants.

L’accueil, organisé par la ville Pivka est «génial» selon Charly (Humani’Terre). «Le Maire de la ville est venu se présenter à nous, les habitants étaient là aussi». Une association de véhicules anciens nous font découvrir la mécanique slovène. La soirée est conviviale, nous mangeons avec les slovènes. Ils nous apprennent quelques mots dans leur langue : dober dan (bonjour) et hvala (merci). Un journaliste est présent pour en connaître plus sur Europ’Raid. Les équipages se présentent aux élus de la ville. Nous arrivons à nous comprendre malgré la langue. Une belle soirée s’annonce…

Yaelle

suivez toute l'actualité
europ'raid